• Les discussions se poursuivent entre la Tunisie et le FMI pour assurer la sixième révision

  • Publié le 10 Feb 2020 | Tunisie360.net
  • Les discussions entre la Tunisie et les responsables du FMI (Fonds Monétaire International) se poursuivent afin de rapprocher les points de vue et préparer les conditions favorables pour le prochain gouvernement afin de parvenir à la sixième revue (7ème tranche) de l’accord? conclu au titre de “la facilité élargie de crédit”.

    La Tunisie a finalisé six tranches avec le FMI au titre du mécanisme élargi de crédit conclu en mai 2016, d’un montant global de 1,6 milliard de dollars, sur un total de 2,8 milliards dollars, a rappelé Abbassi, lors d’une séance plénière à l’ARP, tenue le 7 février et consacrée à son audition au sujet de la situation économique et financière du pays, .

    En vertu de cet accord, la Tunisie s’est engagée à mettre en place un programme de réformes visant à réduire le déficit budgétaire via la stabilisation de la dette publique à un niveau inférieur à 70% du PIB en 2020 et le maintien du taux de l’inflation à moins de 4%.

    La Tunisie s’est engagée également à assurer la continuité du régime des retraites, améliorer la protection des familles à faible revenu, accélérer les réformes pour améliorer la gouvernance et encourager la croissance génératrice d’emplois et pilotée par le secteur privé, selon le document de l’accord.

    Abassi a fait savoir que les discussions des révisions ont accusé un retard, notamment la sixième revue qui connaît un retard de six mois à cause des élections et de la non formation du nouveau gouvernement.

    L’accord relatif au mécanisme élargi de crédit prévoit plusieurs tranches, sur une période de 4 ans, jusqu’au mois d’avril 2020.

    Les données indiquent que la Tunisie a honoré, durant cinq révisons, ses engagements en réalisant plusieurs réformes structurelles, certaines autres n’ayant toutefois pas encore vu le jour.

    Il est à noter que le budget 2020, prévoit le paiement de tranches du crédit du FMI d’un montant de 4.126 millions de DTS (droits de tirages spéciaux), soit 538 millions de dinars.

  • Newsletter

    Recevez par email toute l’actualité
    Votre Email ne sera jamais communiqué à un tier.