• Affaire Ouardanine : La HAICA convoque en urgence le représentant légal de la chaîne privée "Nejma FM"

  • Publié le 21 Nov 2019 | Tunisie360.net
  • La Haute autorité indépendante pour la communication audiovisuelle (HAICA) a annoncé jeudi avoir signalé une irrégularité et convoqué le représentant légal de la chaîne de radio privée Nejma FM après avoir diffusé mercredi les déclarations d’un invité portant des accusations contre des personnes impliquées dans des affaires graves.

    La Haica a expliqué qu’elle a décidé de convoquer le représentant légal de cette radio “afin de l’auditionner à cet égard avant de prendre la décision appropriée concernant cette station privée”, conformément à l’article 30 du décret 116 de 2011.

    L’Autorité a estimé que ce qui a été diffusé mercredi dans l’émission “Zoom 73” sur cette radio est une “instrumentalisation de la chaîne pour nuire à la réputation des personnes mentionnées, qui porte atteinte à leur dignité et à leur vie privée”.

    “Cela est contraire au principe de la présomption d’innocence et aux principes généraux de la liberté, à la déontologie de la profession journalistique, outre les actes de violence qui en résultent, qui portent atteinte à la sécurité nationale et à l’ordre public”, ajoute la Haica.

    A cet égard, elle a appelé toutes les autorités compétentes, en particulier les structures judiciaires, à poursuivre le dossier sous des aspects ne relevant pas de la compétence de la haute autorité, et qui pourraient avoir de graves répercussions”.

  • Newsletter

    Recevez par email toute l’actualité
    Votre Email ne sera jamais communiqué à un tier.